Pourquoi consulter ? Qu’est-ce que je propose ?
logo imprimer

« Vous ne comprenez rien à ce qui vous arrive. Personne n’y comprend rien. Moi non plus. C’est le travail que nous allons faire ensemble qui va nous éclairer. »
Françoise Dolto, Une éthique de la relation analytique (1984)
 
 

Ce qui motive généralement quelqu’un à consulter un psychologue clinicien est qu’il éprouve un ou plusieurs symptômes qui perturbent sa vie quotidienne et auxquels il reconnait une causalité psychique. Un symptôme, c’est en premier lieu quelque chose qui engendre une souffrance – et la gamme est large : mal-être diffus, anxiété, dépression, idées noires, obsessions, difficultés comportementales (anorexie, addiction, TOC, comportement violent, etc.), phobies diverses, etc. Certaines difficultés peuvent se déployer plus spécifiquement sur un axe relationnel : problème de couple, difficulté d’insertion sociale et/ou professionnelle, sentiment de malaise en société, tendance au repli sur soi, sentiment de persécution, agoraphobie, etc. Enfin, le problème pour lequel on vient consulter peut être chronique comme passager, car la vie est faite de période de crises, de choix, d’obstacles de toutes sortes et de deuils qui nous confrontent à nous même et à notre détresse et que nous pouvons parfois avoir du mal à surmonter seul.

 
Il est important de comprendre que tout le monde a des symptômes et que cela est normal (« Boiter n’est pas pêcher », dit le poète Friedrich Rückert). J’irai jusqu’à dire qu’ils peuvent avoir une fonction positive et enrichir la vie. Mais il peut arriver que cela ne « tienne plus », que le symptôme devienne trop envahissant, trop douloureux. C’est à ce moment qu’il peut être pertinent de venir consulter un professionnel.

 
Le travail psychanalytique est alors l’occasion d’explorer un autre aspect du symptôme : son sens. Plutôt qu’un simple parasite indésirable – même s’il peut être ressenti comme tel – il dit étrangement quelque chose de nous, de notre subjectivité. Il est en quelque sorte une parole qui attend d’être délivrée.

 
Je vous propose une approche thérapeutique consistant en un dispositif de parole et d’écoute dans un cadre professionnel entièrement confidentiel et non-jugeant. En s’appuyant sur vos propres ressources soutenues par la présence et les interventions du thérapeute, le processus a pour objectif d’amener au jour ce qui vous pose question et vous divise au travers de votre/vos symptômes et de dépasser cette souffrance qui vous pousse à consulter. D’une certaine manière, nous pouvons dire que le traitement consiste à vous « guérir » en devenant un peu plus vous-même.

 


Marc Chagall, Adam et Eve expulsés du Paradis, 1961.
 



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11